❮LIVRES❯ ✴ 21 leçons pour le XXIe siècle ✪ Auteur Yuval Noah Harari – Moncler2018.co

Apr S Sapiens Qui Explorait Le Pass De Notre Humanit Et Homo Deus La Piste D Un Avenir Gouvern Par L Intelligence Artificielle, Le Ons Pour Le XXIe Si Cle Nous Confronte Aux Grands D Fis Contemporains Pourquoi La D Mocratie Lib Rale Est Elle En Crise Sommes Nous L Aube D Une Nouvelle Guerre Mondiale Que Faire Devant L Pid Mie De Fake News Quelle Civilisation Domine Le Monde L Occident, La Chine Ou L Islam Que Devons Nous Enseigner Nos Enfants Avec L Intelligence, La Perspicacit Et La Clart Qui Ont Fait Le Succ S Mondial De Ses Deux Pr C Dents Livres, Yuval Noah Harari D Crypte Le XXIe Si Cle Sous Tous Ses Aspects Politique, Social, Technologique, Environnemental, Religieux, Existentiel Un Si Cle De Mutations Dont Nous Sommes Les Acteurs Et Auquel Nous Pouvons Encore Redonner Sens Par Notre Engagement Car Si Le Futur De L Humanit Se D Cide Sans Nous, Nos Enfants N Chapperont Pas Ses Cons Quences


5 thoughts on “21 leçons pour le XXIe siècle

  1. says:

    J ai h sit avant d acheter ce livre de Yuval Noah Harari, me demandant s il ne s agissait pas d une synth se de sa r flexion men e dans ces deux derniers ouvragesSapiens Une br ve histoire de l humanit etHomo Deus, Une br ve histoire de l avenir, aboutissant 21 conseils qu il donnerait pour le XXI me si cle Et en fait, non.Bien s r, vous retrouverez la m me plume typiquement, avec l tayage d une pens e par les diff rents courants actuels, les d couvertes sur lesquelles elles s appuient, les interrogations, les doutes pour aboutir ce qui fait sa conviction.Par moment, il y a des redites bien s r, sur les th mes abord s dans ces deux ouvrages notamment sur la libert et l galit Big Data vous observe et le futur appartient celui qui poss de les data , sur la civilisation mondiale, la religion, etc Mais il y a beaucoup plus encore.Beaucoup de nouvelles choses, de nouveaux regards sur la la cit , le terrorisme, les fake news, l ducation je l attendais tellement ce chapitre , le nationalisme, la configuration particuli re du monde d aujourd hui avec ses dirigeants de grandes puissances comme les Etats Unis d Am rique, la Russie, la Cor e du NordLES 21 CHAPITRES DEVELOPPES DANS CET OUVRAGE Le d fi technologique d sillusion travail libert galit le d fi politique communaut civilisation nationalisme religion immigration d sespoir et espoir terrorisme guerre humilit dieu la cit v rit ignorance justice post v rit science fiction r silience ducation sens m ditationIl s agit pour moi donc, d un pas de plus dans la r flexion d but e dans les deux premiers tomes, et non de leur synth se.Comme dans les deux livres pr c dents, je ne partage pas forc ment pleinement les conclusions de son raisonnement sur certains sujets, mais le volume d informations est une v ritable malle aux tr sors pour tayer notre r flexion, avec un mat riel qualitatif bienvenu, sous le feu nourri m diatique et divergeant auquel nous sommes expos s.Pour conclure, je suis ravie de cet achat, vous l aurez compris.Et parce qu il n est jamais trop t t pour faire r fl chir nos plus jeunes, je vous joins les lectures que j ai partag es avec ma fille de 11 ans sur certains des th mes abord s dans ce livre et qui ont bien fonctionn avec elle Sommes nous libres ,La petite B d th que des Savoirs tome 16 Les droits de l homme Une id ologie moderne., ou encoreVivre dans et avec l environnement, etLa petite B d th que des Savoirs tome 1 L intelligence artificielle Fantasmes et r alit s.en attendant qu elle puisse se verser dans l un des tomes de Yuval Noah Harari


  2. says:

    On ne pr sente videmment plus Yuval Noah Harari n de parents juifs libanais en 1967 en Isra l , probablement le philosophe le plus connu de ces vingt derni res ann es et voil qu il sort son troisi me ouvrage, 21 le ons pour le XXIe si cle , traduit en fran ais la m me ann e que la version originale anglaise, c est dire le succ s attendu juste titre par l diteur Albin Michel.Ce troisi me opus est divis en 5 parties Le d fi technologique, le d fi politique, d sespoir et espoir, v rit et r silience et chaque partie propose plusieurs th mes.J ai lu une premi re fois ce livre en choisissant presque au hasard un chapitre parmi les 21 propos s mais j ai tout de m me commenc par le chapitre 20 intitul Sens et sous intitul La vie n est pas un r cit , puis j ai relu l ouvrage dans l ordre canonique propos par l auteur l diteur.Cela a fait peu de diff rence, donc vous pouvez ais ment le lire en commen ant par le chapitre qui vous inspire le plus.Y.N.Harari aborde toutes les questions qui ventuellement peuvent nous pr occuper et c est son grand m rite, d autant qu chaque fois, le lecteur n en sort pas indemne, mais, au contraire, il se sent provoqu , troubl , branl m me, dans ses convictions profondes.Si ce n est pas le but de la philosophie, c est alors que je n en ai jamais rien compris ce qui, je le conc derai ais ment, n est pas exclu par ailleurs.S il est une id e une id e ma tresse que je retiens des crits de Harari j ai lu son premier et son dernier livre , c est l id e la fois originale et brillante, convenons en que le sapiens a aim et aime raconter des histoires, les confier raconter d autres, qui aiment leur tour y croire et aiment les parfaire , les raconter avec encore plus de conviction, et ainsi leur donner progressivement un statut de v rit la fiction devient r alit et le sapiens est pr t d fendre son histoire l infini, se sacrifier pour elle, mourir m me pour cette ces histoire s s il le faut Ou plus raffin encore si on peut dire faire mourir pour cette histoire.Parce qu il faut admettre, d s le d part que c est sur une histoire que les gens construisent leur identit personnelle p 301 , d s la petite enfance, et ils investissent tellement dans cette histoire qu ils emploieront leurs m ninges pour la rationaliser, plut t que pour la mettre en doute Ibid Ce sont nos doigts humains qui ont crit la Bible, le Coran et les V das, et nos esprits qui donnent leur force ces r cits Ce sont, sans aucun doute, de belles histoires, mais leur beaut est exclusivement dans les yeux du spectateur parce qu en soi, l univers n est qu un fatras d atomes vides de sens Rien n est beau, sacr ou sexy ce sont les sentiments humains qui le rendent tel p 317 Pour Harari il insiste sur ce point de tr s nombreuses reprises , c est par le rite que la fiction toute fiction et toute culture, religion, id ologie, mouvement, etc est fiction devient r alit , sachant en outre que Tout ou presque tout peut tre transform en rituel , en attribuant une signification profonde des gestes prosa ques p 302 Et le plus puissant rituel est le sacrifice, car d s lors que vous souffrez pour un r cit, cela suffit habituellement vous convaincre de sa r alit p 306.D s lors cependant, que des identit s personnelles et des syst mes sociaux entiers sont construits sur un r cit, il devient impossible d en douter non du fait des preuves qui l taieraient , mais parce que son effondrement d clencherait un cataclysme personnel et social p 302.Pour Harari, aucun des milliers de r cits que les diff rentes religions, cultures ou tribus ont invent au fil de l histoire n est vrai Ce sont des inventions humaines Si vous demandez le vrai sens de la vie et qu on vous r ponde par un r cit, sachez que la r ponse est mauvaise Les d tails exacts n importent pas vraiment Toute histoire est fausse, pour la simple raison que c est une histoire L univers ne fonctionne tout simplement pas comme une histoire p 301 L univers n a pas de sens les sentiments humains ne sont non plus porteurs d aucun sens ce ne sont que des vibrations ph m res, qui vont et viennent sans fin particuli re Voil la v rit Il faut s y faire p 321.Nous pouvons construire des r cits multiples, parfois contradictoires p 315 , sans r fl chir aux incoh rences C est ainsi que tout au long de l histoire, la quasi totalit des hommes ont cru plusieurs r cits en m me temps sans jamais tre absolument convaincus de la v rit d aucun d entre eux ibid , parce que pr cis ment, douter de l histoire, du r cit, de la fiction personnelle, conomique, religieuse, politique, sociale, culturelle, etc est une exp rience terriblement effrayante p 301 et si vous essayez de le faire, vous serez probablement ostracis ou pers cut , parce que les lois, les normes sociales, les institutions conomiques pourraient bien s effondrer ibid si l histoire est fausse, tout le monde tel que nous le connaissons n a pas de sens.Or, l heure que nous vivons, l heure d une technologie en progr s incessants, l heure de l intelligence artificielle, de la robotique et de la mise en r seaux de tous ces moyens , il est devenu plus dangereux de contester les r cits c d de d stabiliser l ordre social et en m me temps, plus facile de tromper les gens Si nous ne faisons pas l effort d tudier maintenant qui nous sommes vraiment, ce sont des algorithmes qui d cideront pour nous qui nous sommes et ce que nous devons savoir sur nous p 337.A chacun d entre nous d y r fl chir et de tenter d y voir un peu plus clair, si c est encore possible


  3. says:

    En tant qu historien, Harari remonte tr s loin au Pal olithique.Ceci pour nous rappeler que nos sch mas mentaux sont les m mes que ceux de Cro Magnon.Ils sont donc faciles comprendre par nos ordinateurs, d sormais dou s d intelligence.De m me, comme Cro Magnon, nous sommes guid s par des grands r cits mythes, religions, id ologies.Seulement voil , contrairement notre anc tre, nous avons de sacr s d fis relever faire face la menace de guerre nucl aire, la disruption technologique infotech et biotech enfin la destruction de la Plan te.En conclusion, le XXIe si cle ne sera pas domin par l ennui


  4. says:

    Excellent mais l auteur tourne en rond Le livre pourrait tre condens en 30 pages On est assomm du d but la fin par les horreurs qui nous attendent, la seule respiration se trouve la toute fin du livre Mais mieux vaut tre pr venu


  5. says:

    Quelle que soit la th matique qu il d veloppe Harari trouve des angles in dits qui permettent d enrichir nos points de vue.Ses analyses sont exigeantes et toniques.Ce 21 me si cle est un grand enjeux, et Harari montre bien quel point nous ne sommes pas pr par s pour les r volutions que nous engendrons Il va tre passionnant de suivre l volution de ce penseur.