Free pdf Non ! J'ai arrêté - Trouver un chemin de sortie face à l'alcool avec la méthode H3D – Moncler2018.co

Extrait De L Introduction Pouvoir Enfin Dire Non J Ai Arr T L Alcool, Je Ne Bois Plus Quand On Se Suffit Soi M Me, On Arrive Poss Der Ce Bien Inestimable Qu Est La Libert Picure Ce Livre, Je L Ai Crit Pour Vous, Pour Vous Aider En Finir Avec L Alcool En , Ans, Je Suis Alcoolique D Pendante J Ai Perdu Mon Bien Le Plus Pr Cieux, La Libert Face L Alcool D S L Adolescence Et Pour Faire Comme Tout Le Monde Au Fil Des F Tes Et R Ceptions, Je Suis Pass E D Un Simple Usage De L Alcool L Exc S Et Ensuite L Abus, Surtout Les Week Ends En Solitaire, Apr S La Mort De Mon Mari, J Ai Peine Ans Et Je Sombre Dans La D Pendance Je Bois De La Vodka Orange Et Une Deux Bouteilles De Vin Par Jour, Le Soir Chez Moi, Seule Je Carbure L Alcool Je Le Sais Et Pourtant, Pendant Ann Es, Je Suis Dans Le D Ni De Mon Tat Et Je M Enferme Dans Un Processus D Autodestruction Car J Aime L Alcool Et Ce Qu Il Me Donne La D Tente, L Euphorie, Le Courage Et De La Confiance A Quel Prix En , Je Suis Foutue, Drogu E, Addict En Permanence La Boisson A Cess D Tre Du Plaisir Et Est Devenue Une Fin En Soi Une Terrible Obsession Quotidienne J Ai Honte De Cet Tat, Alors Je Tente De Le Cacher En Vain Pour Partie Car Beaucoup Savent, Mais Cela Rel Ve De Ma Vie Priv E On Se Tait Autour De Moi On Est G N Socialement, Je Me Sens De Plus En Plus Inadapt E Et Je Redoute D Tre Jug E Et Catalogu E Comme Une D Prav E, Une D Bauch E, Une Pochtronne Ou Encore Une Ivre Lettr E Alors Je Me Terre Comme Un Rat Dans Son Trou Je Ne Suis Pas Honn Te Avec L Entourage Tellement Je M Enlise Dans La Honte Un Jour, Le Janvier Heures, J Ai Cette Tr S Grande Chance D Entrevoir Une Solution C Est En Toute Humilit Que Je Baisse Pavillon Devant La Puissance De L Alcool, Que Je Demande Enfin De L Aide Et Que J Arr Te D Finitivement De Boire Je Me Pose Les Bonnes Questions Et Les R Ponses M Am Nent Plus Loin, Sur La Route De L Abstinence Je Commence Tre , Tout Simplement Ou Rena Tre En Cheminant Vers Mon D Sir C Est Alors Une Vraie M Thode Que Je Construis Patiemment, La M Thode HD, Que Je Partage Plus Tard Avec D Autres Alcooliques Excessifs Ou D Pendants Je Ne Suis Pas M Decin, Ni Psychologue, Psychoth Rapeute Ou Psychanalyste J Ai Tout Simplement Arr T De Consommer De L Alcool Gr Ce Leur Aide Ce Livre, Je L Ai Crit Partir De Ma Propre Exp Rience D Alcoolique J Aurais Voulu L Avoir Entre Les Mains Quelques Ann Es Plus T T, Lorsque J Tais Rong E Par L Alcool Je L Ai Cherch J Ai Trouv Beaucoup De Tr S Beaux T Moignages, Mais, Me Sont Alors Apparues L Vidence Et La N Cessit D Crire Une M Thode Pratique Simple Pour Ma Triser Sa Consommation D Alcool Je Propose Partir De Mon Exp Rience D Alcoolique Et De Coach, Une M Thode Qui Soit Un R El Soutien La Personne Qui Veut Sortir De La Probl Matique De L Alcool Qui Permette Aussi L Entourage De Comprendre, Et Apr S Quelque Temps De Repartir Sur De Nouvelles Baseselle Alerte Aujourd Hui Sur Le Danger De L Alcoolisme, Notamment En Entreprise Lexpresselle Qui Accompagne Nombre De Manageurs En Difficult Son Credo La Bienveillance Le ParisienA Partir De Son Exp Rience Personnelle, Cette Juriste Veut Aider Toutes Les Victimes De L Alcool Dire Non Et S Panouir Dans Une Vie Nouvelle Sans D Pendance France Info Ce livre est un formidable t moignage d un parcours de soin d une patiente alcoolo dependante La m thode H3D est plein de bon sens, c est ce qu on essaye de mettre en application en soins institutionnels hospitaliers La m thode H3D devrait s appliquer en premier pour les soignants eux m me en addictologie tre honn te dans la relation son patient, tre humble face son patient et ne pas vouloir le sauver co te que co te contre son gr , ne pas avoir honte de travailler avec l aide d autres professionnels m decin, infirmi re , aide soignantes Assistante sociale , psychologue, psychiatre, psychomotricien , art th rapeute, secr taire m dicale, mouvement d entraide etc Et surtout en temps que professionnel addictologie croire au d sir et la capacit de son patient s en sortir, croire en eux m me quand les rechutes s encha nent Livre t moignage qui devrait aider beaucoup de patients faire baisser leur honte, la honte tant la premier frein l acc s aux soins, souvent confondu avec d ni Merci Laurence pour votre t moignage Rien ne se perd, rien ne se cr e, tout se transforme Merci Laurence pour cette quation si simple et profonde la fois Tout est quilibr Je ne boirai pas vos mots, je les mets en pratique Je suis Joel PILLON, malade alcoolique et abstinent Je ne veux plus compter depuis quand, parce que seul compte aujourd hui, je ne bois pas Ce Livre est d un courage absolu, une mise nue, o la honte disparait, tout commeTotoche cf l excellent et bouleversant Le livre crire Vous faite HONNEUR aux Femmes pour lesquelles la Soci t ne laisse rien passer, au point de cr er une journ e pour les Femmes, au lieu de les honorer sur 365 ou 366 jours par an , mais vous honorer ceux qui souffrent Alors merci pour ces pages qui sont telles un baume apaisant, rassurant, mais surtout ch re Laurence vous nous et me rendez Acteur de notre gu rison J ai achet une 2 me fois votre Livre, pour l offrir mon m decin traitant qui est formidable, de part son coute Active Vous qui donnez tant, recevez mes remerciements et mon admiration, non comme une groupie, mais comme un Homme, qui travaille jour apr s jour ces 3H que je fais miens , pour prendre des PLAISIRS avec un grand P, pour arriver mes D sirs de vie, D sirs trop souvent r prim s par moi m me ou l entourage L un d eux est de pouvoir encore vous lire Votre Livre n est pas un m dicament, qui enjolive la vie, ou la d forme pour paraitre plus belle C est un Itin raire, ma carte H3D, pour ne pas plus me perdre C est un ouvrage lire, vivre, une source d eaux vives Jusque l mon c ur et mon corps taient sobres certes, mais maintenant, ils s animent d un fr missement et plus tremblements , vers le plaisir de me plaire, le d sir de vivre sain, la joie de transmettre Avec tous mes remerciements A bient t Bien respectueusement votre Joel PILLON pour la personne a qui nous avons offert ce livre Je ne pense pas qu elle l ai lu, mais il y a une am lioration dans sa volont d arr t , de r duire